PRENDRE SOIN DE LA NATURE ET DES HUMAINS

par Jean-Philippe Pierron
49,30 CHF
En stock
1032142

L’Homme pensait, dans les dernières décennies triomphantes du 20ème siècle, venir à bout de la maladie et des épidémies à coup d’antibiotiques et de technologies. Quelle vanité. Aujourd’hui, on revient de plus en plus à une vision écologique de la santé. C’est dans cette perspective que s’inscrit le livre de Jean-Philippe Pierron. En se référant à la notion américaine du care, l’auteur part en guerre contre les théories qui exaltent l’autonomie de l’individu, en oubliant sa vulnérabilité. Pour lui, les modèles de rationalités médicale et économique, si nécessaires soient-ils, finissent par faire perdre de vue la personne malade. Or, le soin devrait d’abord être une disposition d’accueil, attentive à l’être vulnérable, qui se manifeste aussi bien dans le soin des malades que dans les activités éducatives et d’assistance, ou la protection de l’animal et de l’environnement. Face à la perte de sens qui caractérise notre époque, l’auteur propose une anthropologie de la relation aussi salutaire qu’iconoclaste.

Résumé du livre - Prendre soin de la nature et des humains

La thèse de cet ouvrage est qu'il faut prendre soin du monde et qu'une "anthropologie relationnelle" permet de penser ce soin. Une pensée spécifique de la relation devient particulièrement nécessaire en médecine, dans le monde du travail et vis-à-vis de l'environnement. Elle entend s'opposer à une attitude peu soigneuse qui se répand à l'égard des personnes et des différents contextes de vie. L'exigence du soin, se faisant catégorie critique, permet ainsi de relier des domaines souvent envisagés comme distincts où, à rebours de l'exploitation générale du monde, elle invite à porter attention aux relations humaines et aux différentes formes de vulnérabilité. Si la philosophie du care occupe désormais une place importante au sein de la philosophie contemporaine, cet ouvrage fait apparaitre la diversité des philosophies du soin, montre la pluralité des champs qu'elles investissent et l'unité d'une démarche d'attention au monde.

À propos de l'auteur

Jean-Philippe Pierron est professeur de philosophie à l'Université Jean Moulin de Lyon où il dirige la chaire "Valeurs du soin". Il explore les enjeux de la philosophie du soin dans la triple dimension du soin médical, du soin parental et du soin environnemental, à partir d'une réflexion sur l'imagination. Il a notamment publié Vulnérabilité. Pour une philosophie du soin (2010, 2016) : La mort et le soin (2016), Mythopées. Mythologies de la modernité tardive (2014).

Plus d’information
AuteurJean-Philippe Pierron
EditeurLes Belles Lettres
ISBN9782251449227
Nombre de pages526
Format13.5 x 21